Capacités d’accueil en STAPS : Chat échaudé craint l’eau froide…

La C3D l’a annoncé dès juin 2017, suite à son séminaire de Rodez : « Il n’est pas question de réduire les capacités d’accueil actuelles, et nous les augmenterons dès que les moyens qui nous seront alloués l’autoriseront »[i]. Si nous avons activement défendu l’idée de la prise en compte de compétences attendues pour parfaire l’orientation des étudiants dans l’enseignement supérieur, nous avons aussi affirmé clairement que pour que cette orientation ne se transforme pas en sélection brutale, il était nécessaire d’augmenter les capacités d’accueil dans les formations existantes (en premier lieu en Licence STAPS), mais aussi de diversifier l’offre de formation par l’ouverture de nouveaux parcours (notamment des DEUST). Lire la suite

Licence STAPS: attendus et éléments pris en compte dans l’examen des dossiers

La C3D a fait remonter au ministère les éléments suivants concernant les attendus et les éléments pris en compte dans l’examen des dossiers pour la procédure d’affectation en Licence STAPS:

Attendus de la formation

La nature pluridisciplinaire des formations en STAPS et les spécificités du champ professionnel auquel nos étudiants se destinent nous amènent à envisager quatre catégories d’attendus :

  1. Disposer de compétences scientifiques : être capable de construire un raisonnement à partir de concepts scientifiques.
  2. Disposer de compétences en matière d’expression écrite et orale, afin de pouvoir argumenter, construire un raisonnement, synthétiser.
  3. Disposer de compétences sportives : en tant que pratiquant, posséder une expérience régulière et diversifiée dans les activités physiques et sportives pour pouvoir être confronté à des mises en situation en toute sécurité.
  4. Avoir eu un investissement associatif ou avoir assuré des responsabilités collectives et citoyennes afin de mieux appréhender les dimensions de service liées aux métiers du sport.

Ces attendus décrivent les compétences favorables à la réussite en Licence STAPS. Ils ne sont pas hiérarchisés, les compétences étant toutes considérées d’égale importance. Comme il y a plusieurs manières de réussir en STAPS, des attendus faiblement développés peuvent être compensés par d’autres. Toutefois un faible niveau dans la plupart de ces attendus constitue une réserve forte pour les candidats et devrait l’encourager à se rapprocher de formations mieux adaptées à son profil.

Lire la suite

Huit UFR et laboratoires STAPS dans le classement de Shanghai des Facultés de Sciences du Sport

L’université de Shanghai propose pour la première fois un classement des Facultés et Laboratoires en Sciences du Sport. Ce classement intègre 200 structures, classées avant tout sur des critères liés à l’activité de recherche (nombre de publications, nombre de citations). Huit UFR et laboratoires STAPS apparaissent dans ce classement :

– La Faculté des Sciences du Sport de Poitiers

– L’UFR STAPS Dijon-Le Creuzot

– La Faculté des Sciences du Sport et de l’Education Physique de Rouen

– Le Centre de Recherche et d’Innovation sur le Sport (Université Claude Bernard – Lyon 1)

– Le Laboratoire des Adaptations Métaboliques à l’Exercice en conditions Physiologiques et Pathologiques (Université Blaise Pascal – Clermont-Ferrand)

– Le Laboratoire Laboratoire Mouvement Sport Santé (Université Rennes 2)

– La Faculté des Sciences du Sport de Nice

– Le Laboratoire de Physiologie de l’Exercice (Université de Savoie)

La C3D adresse toutes ses félicitations à ces lauréats, à leurs directeurs et à leurs équipes.