« COVID – Plans de continuité pédagogique en STAPS » – C3D STAPS

L’ensemble des unités STAPS, membres de la Conférence des Directeurs et Doyens d’UFR
STAPS (C3D), est fortement impliqué depuis maintenant plusieurs semaines dans le suivi des étudiants et la mise en œuvre du plan de continuité pédagogique. Les personnels enseignants, enseignants chercheurs et BIATSS se sont mobilisés encore plus que d’habitude, pour répondre aux inquiétudes, lever les difficultés rencontrées, envisager de nouvelles modalités pédagogiques et techniques afin de maintenir les apprentissages et garder le lien virtuel, mais humain, avec nos étudiants. Bien entendu, ces nouvelles modalités prennent en compte les consignes sanitaires et de confinement actuelles tout en valorisant les solutions d’enseignement hybride et distanciel. Les structures STAPS restent vigilantes à considérer les conditions spécifiques de certains de nos étudiants en prenant en compte les situations particulières (fracture numérique, handicap, emploi ou service sanitaire liés au COVID-19…).

Nos collègues sont également fortement mobilisés pour adapter les modalités de contrôle des connaissances et de compétences en vue de valider le semestre en cours. Ils sont attachés au respect du principe d’équité entre les étudiants. Dans la majorité des unités STAPS, de nombreuses évaluations réalisées en contrôle continu sont déjà disponibles. Elles permettent d’attester fidèlement de la compétence déjà atteinte des étudiants. Les 2/3 du semestre étaient réalisés avant le début du confinement, le 16/03/2020. Dans de nombreuses universités, les collègues, respectueux des principes pédagogiques très clairement présentés par la DGESIP, proposent aujourd’hui des compléments d’évaluation à distance en profitant des conseils et aides de toutes sortes mis à leur disposition (DGESIP, réseaux…).

Aussi et afin de respecter l’investissement des étudiants et des collègues dans les plans de continuité pédagogiques mis en œuvre localement, il nous paraît essentiel de préserver la validation de l’ensemble de nos formations, diplômantes et non diplômantes, sur la base des évaluations effectuées et planifiées au cours de ce semestre, tant en présentiel qu’à distance. II serait vraiment dommageable que les efforts consentis et les compétences développées par tous à travers ces nouveaux formats d’enseignement et d’évaluation, dans le contexte de difficultés actuelles lié à l’épidémie qui nous frappe, soient balayées par une potentielle neutralisation systématique du semestre.

La C3D STAPS souhaite donc, d’une façon générale, que la validation des semestres en cours soit respectée, et que pour des contraintes ou spécificités localement fondées, les décisions relatives à la validation des semestres en cours soient adaptées à ces contextes particuliers et exceptionnels.

Le Conseil d’Administration de la C3D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page