Déclaration conjointe de la CDD-FSEG, de la CDDSP, de la CDUL, de la CDUS et de la C3D sur le projet de transformation du premier cycle

Le 16 novembre 2017, l’allocution et les réponses précises de la Madame la Ministre de l’ESRI ont levé plusieurs questionnements d’importance concernant les « attendus » à définir pour l’accès à l’Université :

  • Les attendus, nationaux, se déclineront par mention de diplôme de licence ; ils seront brefs, et aisément accessibles aux usagers. Ils seront complétés par des attendus spécifiques aux établissements, comme ceux correspondants aux portails en L1.
  • La réforme a pour objectif de mieux associer qu’aujourd’hui les avis des établissements secondaires sur les potentialités de chaque lycéen et les attendus des universités.
  • Le calendrier de progression globale a été précisé à court terme, et assoupli à moyen terme.
  • L’accompagnement de la réforme devrait être soutenu financièrement, via un budget (500 M€) qu’il conviendra de flécher vers le cycle licence, et via le budget du second appel à projet « Nouveaux cursus universitaires » qui passerait de 250 à 450 M€.

Ces précisions témoignent d’une prise en compte simultanée de l’ensemble des problèmes caractérisant le lien secondaire – supérieur, et d’une volonté de les résoudre concrètement dans des délais pertinents : c’est pourquoi le soutien que nous apportons à la réforme en cours se trouve conforté. Enfin, l’ensemble des acteurs, présidents d’universités bien sûr, mais aussi vice-présidents CFVU, conférences des directeurs d’UFR et associations d’enseignants-chercheurs sont directement associés à la définition nationale des attendus pour l’accès des bacheliers aux études universitaires. Gageons que la collaboration de nos conférences avec les équipes présidentielles permettra de dépasser les clivages entre disciplines et/ou entre établissements pour que l’indispensable réforme en cours soit déployée avec pragmatisme et discernement, en termes de ressources, de calendrier et de cohésion au sein de chaque université.

Christian Lagarde, Président de la CDD-FSEG
Sandrine Clavel, Présidente de la CDDSP
Pierre-Yves Gilles, Président de la CDUL
Yves Bertrand, Président de la CDUS
Didier Delignières, Président de la C3D STAPS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s